Entretien avec Guillaume Robé, directeur des travaux chez Bouygues TP, suite à notre collaboration lors du chantier LGV CNM.

Entretien avec Guillaume Robé, directeur des travaux chez Bouygues TP, suite à notre collaboration lors du chantier LGV CNM.

Bonjour Guillaume Robé

En tant que directeur de travaux chez Bouygues TP, vous avez participé au chantier LGV du Contournement Nîmes-Montpellier sur le lot 1 dans l’Hérault (34).

 

Pour vous, quels sont les chiffres représentatifs de ce chantier ?

Ce chantier du lot 1 du CNM représentait une longueur totale de 40 km. Voici quelques chiffres significatifs à retenir :

  • 20 Ouvrages préfabriqués de dérivation et 41 Ouvrages préfabriqués de régulation pour 20 bassins multifonction + 21 bassins d’écrêtement
  • 4700m de Noues soit au total 138 seuils
  • 133 regards sur mesure type RA09 selon le référentiel SNCF

 

Quelles ont été les spécificités et les contraintes d’un tel chantier ?

Par sa taille et son environnement semi-urbain et agricole, le chantier est très long et complexe.

De plus, la plate-forme ferroviaire doit accueillir un trafic mixte voyageurs/marchandises donc pour se protéger des pollutions, 100 % des eaux sont dirigées vers des bassins de traitement, qui sont recueillies par des fossés revêtus (déblais) ou par des caniveaux extrudés (remblais).

Enfin, le climat de la région est compliqué car exposé aux pluies cévenoles et donc aux inondations.

 

Avez-vous l’habitude de travailler avec des pré-fabricants béton pour des ouvrages hydrauliques?

Oui, systématiquement, et si possible dès la phase de conception comme avec Cimentub.

 

Quels avantages tirez-vous de travailler avec des solutions préfabriquées ?

La qualité de la réalisation et la précision vis-à-vis des dimensions demandées dans les plans d’exécution sont des points forts importants.

Aussi, la souplesse et l’adaptabilité de la préfa permettent d’éviter des équipes complètes de coffreurs ferrailleurs maçons sur le chantier.

Et ceci permet d’éviter les surprises et les aléas de terrain car le prix est calé et connu d’avance.

 

Par quel biais et depuis combien de temps connaissez-vous Cimentub ?

Lors de mon premier emploi en tant qu’ingénieur chez EGIS sur A77, soit depuis 1996.

 

Qu’est-ce qui vous a séduit dans notre discours, notre approche technique, notre service, … ?

On note bien sûr la qualité des plans d’exécution ; la recherche de la meilleure solution possible pour s’adapter au chantier.

L’optimisation dans le cas de regards « biscornus » est maîtrisée.

Enfin, l’étude globale du projet et de nos plans d’ensemble permet de déceler les erreurs et de les rectifier à temps : c’est un échange de conseil permanent.

 

Avez-vous été pleinement satisfait par nos services et nos ouvrages ?

Satisfait à 98%, il faut toujours laisser une marge d’amélioration. Un peu plus de flexibilité des transports parfois serait un plus.

 

Au final, quelle 1ère image vous vient à l’esprit lorsque vous entendez parler de Cimentub ?

Des ouvrages solides et bien conçus, faciles d’emboitement, de qualité donc en résumé une « maison sérieuse ».

MrRobé

cimentub cimentubcimentub

 

cimentub  cimentub

retour

0 commentaire(s)

Laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Please copy the string QFNDsA to the field below: