Calcul des débits d’eaux pluviales

Calcul des débits d’eaux pluviales

Les ouvrages d’assainissement doivent assurer un degré de protection suffisant contre les inondations. On est ainsi amené à apprécier le caractère plus ou moins exceptionnel des orages par leur riode de retour. Le choix de la période de retour est effectué en fonction du risque pour les riverains, du risque pour l’environnement de l’ouvrage et du risque pour l’ouvrage. Le degré de protection est d’autant plus élevé que la période de retour est longue.

Le Coefficient de ruissellement est fonction du type d’occupation du terrain mais aussi de la nature des sols, de leur degré de saturation en eau et de la pente du terrain.

La Pente moyenne de l’ensemble du bassin versant correspond au rapport entre le dénivelé du plus long parcours de l’eau et le plus long parcours de l’eau lui-même.

Les débits d’eaux pluviales prennent en compte une Distribution temporelle de l’intensité pluviale à partir d’une pluie de projet. De plus, elle tient compte de l’effet réel de stockage du bassin versant.

Un vrai jeu d’enfant ? Chez CIMENTUB, c’est notre métier !! 

Vous avez besoin d’un conseil ? ou d’une aide ? n’hésitez pas à nous contacter…

 

retour

0 commentaire(s)

Laissez un commentaire